architecte desa

L’œil de l’architecte : Un bureau à tout prix

par Camille Hermand ― 07, 06, 2022 ― decoration, design, architecture, lifestyle

Comment aménager un espace bureau

Comment aménager un espace bureau

Quel est l’une des pièces de mobilier les plus recherchées de l’année 2021 ? Le siège de bureau. En période de confinement, travailler sur son canapé était une solution réjouissante, mais provisoire. Maintenant que le télétravail s’institutionnalise, il est temps de rechercher des solutions pérennes. Si les ventes de fauteuils ménageant les lombaires ont explosé, les particuliers doivent aussi aménager à domicile un espace de travail digne de ce nom. Là survient l’aspect psychologique : comment faire pour que bureau et vie privée restent chacun à leur place ? Si l’on dispose d’une pièce, il n’y aura que la porte à fermer. Alors que l’on se contentait autrefois de récupérer une vieille table ou un meuble de famille, on constate aujourd’hui un véritable investissement dans le meuble de bureau et la pièce en elle-même. Secrétaire et lampe design, face ou dos à la fenêtre, bibliothèque sur mesure avec rangements pour que les dossiers n’encombrent pas l’esprit, couleurs apaisantes et œuvres inspirantes au mur composent le décor (Photo 1 : projet Panthéon, photo 2 : projet Neva, photo 3 : projet Valette). Sans oublier de prévoir les branchements au sol pour les éclairages, l’ordinateur et l’imprimante. Dans la chambre des enfants, le bureau surmonté d’une bibliothèque  trouve une place naturelle dans un coin de la pièce, qu’ils aménagent à leur façon (Photo 4 : projet Rivoli).

« Sans surface disponible, il existe mille solutions pour transformer un recoin en merveilleux bureau » rassure Camille Hermand. Dans une entrée, au bout d’un couloir, dans la profondeur d’une porte condamnée, dans un placard, une planche et des étagères font un bel écritoire, mis en valeur par une couleur (Photo 5 : projet Bois Colombes et photo 6 projet Rivoli). Les dégagements proposent également une place perdue qu’il s’agit d’exploiter. À Suresnes, Camille Hermand a construit sur mesure une armoire bureau dans le passage entre le salon et l’entrée. Une paroi coulissante permet de le refermer en toute discrétion le soir venu (Photos 7 et 8 : projet Suresnes). Le jour, une verrière l’isole phoniquement des pièces de vie. Quand la place manque véritablement, l’espace de vie fonctionne en mode « chronotopie », ce qui signifie qu’il remplit plusieurs fonctions selon les moments de la journée : la table de salle à manger est un bureau confortable, si l’on dispose de placards pour ranger ses affaires le soir (Photo 9 : projet Montmorency). Parfois, on n’hésite pas à sacrifier une pièce pour se plier aux nouveaux usages. Dans un tout petit appartement parisien, la cuisine a migré dans le salon, la petite pièce est devenue un bureau, doublé d’un lit d’appoint, en hauteur, dans la hauteur récupérée sur les combles (Photo 10 : projet Rollin). Qui dit mieux ?

Texte : Caroline Tossan

Photos : © Agathe Tissier, Hervé Goluza, Jennifer Sath

autres articles